Punchlines sur le blog du Zig

L’article est disponible ici. Merci à Gilbert Chagrot.

Samuel Dock, né en 1985, est  psychologue clinicien. Il écrit depuis l’adolescence et Punchlines n’est pas son coup d’essai, loin s’en faut, puisqu’il a publié un roman, « L’apocalypse de Jonathan » en 2012 avant de diriger en 2014 le recueil « Nouvelles du couple ». En 2015 est sorti chez Plon « Le nouveau choc des générations », riche dialogue avec Marie-France Castarède. Cet échange fait écho à l’essai de l’anthropologue Margaret Mead « Le Fossé des générations » (1971). En 2016, il accompagne Julia Kristeva dans l’écriture de ses mémoires « Je me voyage« . En 2017 paraît chez Plon «  Le nouveau malaise dans la civilisation » avec, une nouvelle fois, Marie-France Castarède. Les deux protagonistes unissent leur savoir pour analyser les transformations du monde d’aujourd’hui, ses spécificités et ses dangers. Cet ouvrage fait lui aussi écho à un essai, « Malaise dans la civilisation » de Freud (1930).

Punchlines s’inscrit dans un autre registre. Samuel Dock a recueilli au fil du temps les propos de certains de ses jeunes patients ( qui ont entre 12 et 20 ans), morceaux choisis pour leur humour, leur intelligence ou leur lucidité. Le but avoué: combattre les idées reçues sur une jeunesse souvent décriée et parallèlement  tenter de montrer, à défaut d’expliquer, le travail des psychothérapeutes eux aussi régulièrement en but à des critiques infondées.

Comme à son habitude, l’auteur a trouvé un angle original pour observer et comprendre le fonctionnement d’une société en constante mutation dans laquelle les adolescents, dénués des tabous de leurs parents et des adultes en général, essaient de s’épanouir malgré tout. Il ne s’agit pas pour Samuel Dock de se moquer de ces adolescents ou de les considérer comme des êtres incomplets en devenir mais au contraire de montrer qu’eux aussi peuvent nous aider dans notre compréhension du monde moderne. On sent d’ailleurs une totale empathie du « soignant » qui annote chacune des 120 interventions de ses patients de commentaires souvent émaillés d’auto dérision. Il dédie d’ailleurs cet ouvrage à tous ces patients qui, dit-il, l’ont aidé à grandir. Ce livre prouve, s’il en était besoin, que rire et sourire n’empêche pas de réfléchir à condition de le faire avec et non pas au dépens des autres.

Nous vous recommandons vivement  la lecture de « Le nouveau choc des générations » et « Le nouveau malaise dans la civilisation », deux livres qui, s’ils sont traités sans l’humour de ces Punchlines, nous aident à comprendre ce siècle de façon intelligente.

Pour ceux qui voudraient mieux connaître Samuel Dock:

https://samuel-dock.com/

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Blogs. Bookmarquez ce permalien.

Les commentaires sont fermés.