Présentation

« Comme tous ceux de ma génération, ce n’est pas l’inconnu qui m’aurait fait peur mais la reproduction conformiste de votre parcours à vous, dupliquer votre existence au profit d’un faux confort, ne jamais nous réaliser. On ne vit pas ce qui a déjà été vécu par quelqu’un d’autre. »

 Dans une société consacrée à des icônes matérielles dans laquelle il ne trouve pas sa place, Jonathan fait face au difficile passage à l’âge adulte et à son mal-être permanent.

Sur fond d’alcool, de sexe et de drogue, le jeune homme se livre à une critique terrible d’une humanité vouée à sa perte.

Son rapport aux autres est très conflictuel. Alors que ses amis lui échappent et qu’il s’attache à un garçon qui ne l’aime pas, son sentiment d’inquiétante étrangeté se renforce. Il oscille entre le monde d’aujourd’hui qu’il rejette et l’autre réalité qui l’attire, persuadé que l’apocalypse est imminente.

Avec une écriture subtile, poétique et d’une précision chirurgicale, Samuel Dock écrit le roman d’une génération entière, sujette au spleen contemporain.

Samuel Dock est psychologue clinicien. Sa passion pour Dostoïevski a contribué à nourrir sa sensibilité créative. L’Apocalypse de Jonathan est son premier roman.

« Je suis sous le choc, c’est très intense, très fort. Il y a là quelque chose de puissant. C’est un livre important. Un très grand roman. » Eliette Abécassis

« Une écriture puissante et juste. Un récit profond qui touche à l’essence même de la pensée humaine. » Christine Goguet, La Parisienne

« L Apocalypse de Jonathan est le premier roman d’un jeune auteur iconoclaste, à la recherche d une réponse face à un monde qu’il ne comprend pas. Samuel Dock pose un regard intransigeant et affûté sur le chaos ambiant. Il y a du talent, c est évident. » Charles Rouah,Femme Actuelle

Publicités