Le HuffPost, interview : Comment l’épidémie de coronavirus affecte nos relations humaines?

Merci à Marine Le Breton. L’article est ici

CORONAVIRUS – Depuis quelques semaines, relations humaines et interactions sociales ont changé. Quand certains fuient à l’autre bout de la rame de métro au premier éternuement, d’autres ont cessé de se serrer la main pour se faire des checks du pied à la place.

Lire la suite

Le Grand Atelier, autour de Julia Kristeva

André Markowicz, Keren Mock, Marie Rose Moro et moi-même étions les invités de Julia Kristeva dans l’émission Le Grand Atelier sur France Inter, animé par Vincent Josse. Le podcast est disponibleici.

Le HuffPost, interview : « Comme Pierre Joxe, comment les hommes accusés de violences sexuelles se défendent-ils?

Merci à Annabel Benhaiem de m’avoir donné la parole. L’article est ici 

La stratégie de défense des hommes célèbres entache le débat, empêchant la société de réfléchir aux fondements de la violence et de lutter contre.

Pierre Joxe saura mercredi 22 janvier la suite donnée à sa plainte pour diffamation à l’encontre d’Ariane Fornia, qui l’a accusé publiquement d’agressions sexuelles.

JUSTICE – Le jugement du procès en diffamation d’Ariane Fornia intenté par Pierre Joxe est tombé ce mercredi 22 janvier. L’écrivaine a été condamnée pour diffamation envers l’ancien ministre socialiste. Ariane Fornia avait publiquement mis en cause Pierre Joxe sur son blog pour plusieurs agressions sexuelles à son encontre.

Lire la suite

L’Eloge indocile dans La Cause Littéraire

Merci à Marjorie Raffecas-Poeydomenge. L’article est ici.

Alors que la psychanalyse subit actuellement des assauts violents de la pensée conformiste, Samuel Dock nous offre un voyage sincère sous forme d’abécédaire palpitant sur cette « psychologie des profondeurs ». On en ressort tout ébouriffé et enthousiaste… Loin de sentir la naphtaline, Samuel revigore l’indocilité de la psychanalyse que l’on avait oubliée. Il y ressuscite l’inquiétante étrangeté qu’avait su créée Freud lors de sa théorie explosive et adoucit les querelles de chapelle (ou plutôt de divans) entre les freudiens, les lacaniens, les kleiniens ou les jungiens… Son essai refuse le catéchisme dogmatique, les remparts artificiels créés par les différentes obédiences psychanalytiques, disons-le franchement : l’élitisme abscons. Il libère la psychanalyse contemporaine de sa tour d’ivoire bourgeoise, en rendant la psychanalyse lisible et accessible, en prenant même le risque de se dévoiler lui-même.

Lire la suite