France Inter : La phobie, les mots du psy

Merci à Stéphanie Torre. Le podcast et le streaming sont disponibles ici

« Aaaaaaaah une araignée ! ». Vous connaissez forcément quelqu’un – si ce n’est pas vous – qui est apeuré à la vue de ce petit insecte multi-pattes. Stéphanie Torre, journaliste et psychanalyste, nous explique ce qui se cache derrière les peurs du quotidien.

Aujourd’hui, la notion de phobie est employée pour désigner tout et rien. On peut autant être phobique des animaux, du travail que du ménage. Il existe de nouvelles phobies comme la créato-phobie qui désigne la panique de s’approcher d’un rayon boucherie, ou la perdé-to-phobie qui renvoie à l’angoisse de ne pas pouvoir sauvegarder un document numérique à cause d’un bug.

 

Lire la suite

Publicités

France inter : Narcissique, les mots du psy

Merci beaucoup à Stéphanie Torre, le podcast et le streaming sont disponibles ici

Vous vous inquiétez parce que vos enfants font des selfies en permanence ? Vous vous dites que notre société devient de plus en plus narcissique ? Stéphanie Torre, journaliste et psychanalyste nous explique comment analyser le narcissime.

Lire la suite

LCI, Interview : « Il rend les gens heureux, moi il m’angoisse » : connaissez-vous la phobie du soleil ? »

Merci  à Romain le Vern. L’article original est disponible ici.

PARADOXE – Si dans l’inconscient collectif les vacances d’été sont synonymes de farniente, pour d’autres, faire bronzette sur la plage relève du calvaire. En cause, une crainte morbide et pathologique : la « peur du soleil ». Mais comment l’étoile du système solaire peut-elle faire peur à ce point ?

Lire la suite

LCI, interview ‘Pourquoi notre bonheur d’être champion du monde sera (hélas) de courte durée.

Merci à Romain le Vern. L’article original est disponible ici

ALLEZ LES PSY – Depuis ce dimanche, la France est championne du monde de foot. Mais passé l’euphorie et l’ivresse, les Français devront affronter une étape malheureusement obligatoire : le retour au réel. Pour autant, sommes-nous obligés de céder à la désillusion ? S’agit-il d’une « négativité » très française ou d’un symptôme de notre époque ultra-connectée ?

Lire la suite