L’Est Républicain : la dédicace annoncée

L’article est disponible en version papier ou ici marie-france-castarede-et-samuel-dock-s-emparent-d-un-livre-monument-et-le-reactualisent-photo-dr-1490648895
BESANÇON – DÉDICACES
Dock et Castarède à L’Intranquille

Marie-France Castarède et Samuel Dock signent leur deuxième ouvrage : « Le nouveau malaise dans la civilisation ». Photo DR

Elle fut professeure de psychopathologie à l’université de Franche-Comté et psychanalyste. Il est psychologue clinicien, écrivain et originaire de Besançon. Marie-France Castarède et Samuel Dock récidivent dans l’écriture d’un livre à quatre mains. Après « Le nouveau choc des générations », voilà « Le nouveau malaise de la civilisation » aux éditions Plon.
La méthode est la même. Les deux psys s’emparent d’un livre monument et le réactualisent à l’aune de la société contemporaine. « Le malaise dans la civilisation » de Freud se retrouve ainsi plongé dans la réalité sociétale de 2017.
« Nous sommes tous deux cliniciens. Dans nos cabinets, nous voyons toute cette jeunesse qui passe à l’acte. Il y a ceux qui entrent dans le djihad, il y en a tant d’autres. Je pense à tous ces harceleurs qui, dans les collèges, poussent des jeunes au suicide », témoigne Samuel Dock. « Tout le monde doit réfléchir. Les cliniciens, les politiques, les décideurs. Revenons aux attentats, on voit bien que les centres de déradicalisation ne fonctionnent pas. Il faut avoir une autre lecture, de nouvelles manières d’interpréter cette crise du sens. Il faut travailler au retour de la pensée, du langage. »
Avec leur livre, Marie-France Castarède et Samuel Dock font un état des lieux. Oui, la pensée peut faire changer les lignes en matière d’écologie, de nouvelles spiritualités, de l’omnipuissance de la technologie et des transmutations de l’art. Plus qu’un pari, un enjeu de civilisation.

Publicités

Les commentaires sont fermés.