Le coup de coeur d’Emmanuelle Friedman sur RCF

« Le malaise est grave et dépasse les frontières, il est comparable à la chute de l’empire romain. Un livre sombre mais qui oblige à réfléchir, à décrasser ses méninges ».

Le replay est ici

 

 

Publicités
Cette entrée a été publiée dans radio. Bookmarquez ce permalien.

Les commentaires sont fermés.