France inter : Narcissique, les mots du psy

Merci beaucoup à Stéphanie Torre, le podcast et le streaming sont disponibles ici

Vous vous inquiétez parce que vos enfants font des selfies en permanence ? Vous vous dites que notre société devient de plus en plus narcissique ? Stéphanie Torre, journaliste et psychanalyste nous explique comment analyser le narcissime.

Aujourd’hui, dire de quelqu’un qu’il est narcissique est perçu comme assez péjoratif. En effet, dans le sens commun, ce terme renvoie à l’égoïsme ou l’égocentrisme… en bref à un amour excessif de soi-même.

Beaucoup de gens se demandent s’il bien ou mal d’être narcissique. Stéphanie Torre, avec le psychanalyste Samuel Docknous donnent un point de vu psychanalytique sur ce terme très à la mode.

Qu’est-ce que le narcissisme ? 

Freud écrit en 1914 que le narcissisme:

« n’est pas une sorte de perversion dans laquelle l’amour de soi occupe toute la place. »

Le narcissisme s’envisage en psychanalyse comme la base de l’amour propre et de l’amour de soi.

Il donc a une place importante dans la constitution harmonieuse de l’être et il en existe différents types. Les travaux du psychanalyste André Green nous montrent qu’il existe un narcissisme de vie et un narcissisme de mort.

Pour Samuel Dock, l’augmentation de pathologie narcissique dans nos sociétés n’est pas grave. Il caractérise juste le passage d’une société inhibitrice à une société du jouir qui révèle le narcissisme.

Notre psychanalyste Stéphanie Torre insiste sur le fait que le narcissisme est primordial car il permet de s’aimer et d’aimer les autres.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans radio. Bookmarquez ce permalien.

Les commentaires sont fermés.