Article dans « Toute la culture »

À l’heure ou la fracture séparant les âges n’a jamais semblé aussi profonde, Marie-France CASTAREDE et Samuel DOCK invitent le lecteur à un voyage unique entre deux voix, deux regards, deux époques, sur des thèmes fondamentaux tels que le corps, le couple, la famille, le temps, l’image…
l
Note de la rédaction : ★★★★★
Marie-France Castarède, née en 1940, est professeur des universités en psychopathologie et psychanalyste. Parmi ses nombreuses publications, son Introduction à la psychologie clinique (2003) est aujourd’hui une des références universitaires les plus lues. Samuel Dock, psychologue clinicien né en 1985, appartient à la génération Y. Son premier roman, L’Apocalypse de Jonathan (2012), a rencontré l’engouement du public et de la critique. Depuis avril 2012, il traite des grands sujets d’actualité dans une tribune libre au Huffington Post.
En 1971, l’anthropologue Margaret Mead publiait Le Fossé des générations. Elle y insistait sur la nécessité de rétablir le dialogue entre les générations passées et présentes. Que reste -t- il, plus de quarante ans après, de son message ?
C’est cette question essentielle qui a servi de point de départ à l’échange entre Marie-France Castarède et Samuel Dock. Les auteurs, appartenant à deux générations que tout sépare, croisent leurs regards sur leur époque, leur savoir théorique mais également leur vécu. Ils analysent les mécanismes sociaux, culturels et psychologiques d’un conflit intergénérationnel inédit et témoignent d’un bouleversement de l’intime annonçant « le changement profond, peut-être bien la déstabilisation d’une civilisation entière ».
Très bon ouvrage où chaque problématique appelle à une discussion,à un débat pour une fois constructif. Le duo est efficace, et ne perd pas de vue l’objectif. Les analyses complètes sont très accessibles, nos spécialistes savent se faire pédagogues sans pour autant s’adresser aux « nuls ». Un livre intelligent qu’on prend plaisir à lire.
« Le nouveau choc des générations » de Marie-France CASTAREDE et Samuel DOCK, 384 pages, 19 euros, 19 Février 2015, Editions Plon.

19 €

L’article original est ici.

Publicités

Les commentaires sont fermés.